Sport et amincissement

Nous connaissions déjà les vertus d’une activité physique régulière telles l’effet euphorisant des endorphines secrétées lors de l’effort ou l’augmentation du métabolisme de base induit par la prise de masse musculaire.
Présentée lors du dernier congrès de la Société d’endocrinologie américaine à San Francisco du 15 au 18 juin, une étude chilienne semble démontrer que l’activité physique stimule la sécrétion d’une protéine appelée BDNF (brain-derived neurotrophic factor) qui diminue l’appétit !


Cette étude a été réalisée sur 15 adultes en surpoids. Après 3 mois d’activité physique régulière sans aucun régime associé les volontaires ont perdu de la masse grasse et leur appétit a diminué. Les taux sanguins de protéine BDNF avaient, quant à eux, augmentés.
Peut-être de nouvelles perspectives dans la lutte contre le surpoids et l’obésité…
Source : www.lanutrition.fr

Facebooktwitteryoutubeinstagram

Par Docteur Van Der Stegen

Docteur Damien Van Der Stegen Qualifié en Chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice par le Conseil de l’ordre des médecins Diplôme d’Etude Spécialisé de Chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice Diplôme d’Etude Spécialisé de Chirurgie générale Diplôme d’Etude Spécialisé de Chirurgie maxillo-faciale Diplômé de l’AEU de Microchirurgie expérimentale et clinique chirurgien esthétique Lyon et Saint-Etienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *