Juil
29

Bonnes vacances

Depuis les dernières vacances d’août 2008, près de 40 articles ont été mis en ligne sur Aestetikas, le blog. Nos articles sont conformes aux objectifs que nous nous étions fixés et abordent de nombreux sujets concernant la chirurgie esthétique, la médecine esthétique, les nouveaux appareils esthétiques, la nutrition… Des patients ont témoigné. Nous n’avons pas hésité également à polémiquer sur l’actualité, la littérature, la presse et les commentaires nous concernant. Tous les commentaires reçus, encore peu nombreux, ont été publiés. Nous y avons répondu, y compris à ceux un peu agressifs mais cela fait partie du jeu.

Giens Hyères
Bien que le module d’alerte d’email ne soit pas encore fonctionnel (pas de message de parution d’un nouvel article pour ceux qui tente de s’inscrire) l’audience du blog est croissante et nous avons entre 60 et 100 visiteurs par jour avec plus de 13% de taux de fidélisation de nos lecteurs. Nous remercions donc les « fidèles » et les nouveaux visiteurs et vous souhaitons de bonnes vacances d’été.

Juil
24

Chirurgie esthétique : arrêtez le massacre ?

« Chirurgie esthétique : arrêtez le massacre ! » voici la une de couverture « d’été » du numéro 639 du magazine Marianne. Un titre très accrocheur à défaut d’un énième dossier portant sur la sexualité comme c’est habituellement le cas en ces périodes « chaudes » de vacances. Notons que Marianne se démène cette semaine puisque nous avons le choix entre « chirurgie esthétique : arrêtez le massacre ! », « la Peur : la peste noire » (traduire : « la Peur : la grippe porcine ») et, car le sexe manquait, « Abélard, puni par où il a péché » ou l’histoire d’un amour qui se termine par une castration au XIIè siecle.

 No title

Avec des sous-titres comme « épidémie de faces de mérou », « bienvenue à Botoxland » et bien sûr « zut, c’était mieux avant », inutile de chercher une part d’objectivité de la part de Sophie Rousseau, journaliste sensée avoir écrit l’article mais pour laquelle une recherche sur google n’a rien trouvée. Du coup, je me laisse à penser qu’il s’agit d’une vieille fille très laide pour laquelle la chirurgie est impuissante. A moins qu’il ne s’agisse d’une jeune et très belle jeune femme, ambitieuse et sûre d’elle, pas encore soumise aux affres des premières rides ou de l’hypotrophie mammaire post-gravidique. Elle résume sa pensée anti chirurgie ou médecine esthétique à la citation d’une Brigitte Bardot vieillissante et  amie des bêtes qui doit tout à la beauté de ses 20 ans. Tout le monde n’a pas les mensurations d’une Brigitte Bardot de 20 ans et il me semble percevoir, là, un certain manque d’objectivité.

Sans m’étendre davantage sur cet article où se côtoient le vrai et l’absurde, je rappelle simplement que rien n’est simple, ni tout noir, ni tout blanc. La chirurgie et la médecine esthétique ont leurs excès mais aussi leurs réussites au même titre que les magazines comme Marianne, leurs bons et  mauvais articles.

Juil
23

Période estivale

Juil
11

Lyon: Power Plate et “jambes lourdes”

Les plates-formes Power Plate sont des équipements à vibrations qui apportent des solutions de bien-être pour tous les âges, styles de vie et aptitudes physiques. Vous pouvez intégrez un entraînement Power Plate dans vos activités régulières, que vous soyez un athlète de haut niveau, un accro de la forme ou un utilisateur modéré.

Le Power Plate provoque un déséquilibre corporel, qui doit être compensé à chaque vibration par la réaction réflexe d’étirement des muscles, de 25 à 50 fois par seconde. Cette technique permet de travailler les muscles du corps entier en profondeur. Toutes les fibres musculaires étant sollicitées, on atteint en seulement 20 minutes les mêmes effets qu’en 1 heure d’entraînement traditionnel. L’entraînement sur les équipements Power Plate recèle une foule d’avantages, de l’activation immédiate de la circulation sanguine à un large éventail de résultats mesurables : renforcement musculaire, amélioration de la souplesse et de l’amplitude des mouvements, réduction de la cellulite, augmentation de la densité osseuse, atténuation des douleurs et accélération de la récupération. De plus, les vibrations stimulent la production de collagène pour une peau plus ferme et plus lisse.

jambes lourdes

En ces périodes de fortes chaleurs les phénomènes de « jambes lourdes » sont majorés. L’entraînement sur Power Plate accélère la circulation sanguine et entraîne une amélioration de l’apport et de la combustion d’énergie avec une meilleure évacuation des toxines accumulées. Du fait des vibrations les muscles vont alors pomper le sang de 25 à 30 fois par seconde. Le drainage est de ce fait plus efficace et plus rapide. La Power Plate est fortement conseillée (Cf interview Dr Blanchemaison) en traitement préventif et d’entretien des maladies veineuses chroniques telles que varices, lourdeurs, œdèmes ou autres symptômes veineux. Il apparaît  que plus les troubles veineux sont importants plus les résultats avec la Power Plate sont spectaculaires.

RudojkiRupornhubRupornolab