Nov
20

Les différentes toxines botuliques et leurs indications esthétiques

Dans le traitement rajeunissant du visage par toxine botulique de type A nous disposons actuellement de deux produits : Vistabel° qui correspond à la forme esthétique du Botox° et Azzalure qui correspond au Dysport°.

Ces deux toxines de type A bloquent transitoirement la jonction neuro-musculaire mais, à doses équivalentes, n’ont pas tout à fait les même effets. Nous les utilisons l’un ou l’autre en fonction de l’examen clinique et des désidératas de nos patients.

Azzalure° (Dysport°), d’origine anglaise, bien que commercialisé par le laboratoire Galderma est un produit puissant qui tend à diffuser autour du point d’injection. Il permet un blocage important des muscles traités. Son effet dure plus longtemps. Ses inconvénients sont l’aspect figé et parfois prolongé dont il est responsable. Par ailleurs sa capacité à diffuser le rend plus difficile à utiliser lorsqu’une grande précision est nécessaire (injections bas de visage). Enfin, son dosage à 125 unités n’équivaut pas au Vistabel et nous apparaît insuffisant à un blocage efficace. Un flacon et demi sont donc nécessaires.

azzalure

Vistabel° (Botox°) est d’origine américaine et commercialisé par le laboratoire Allergan. Son effet est plus doux avec globalement  un blocage musculaire moins marqué et plus transitoire. Il diffuse peu autour du point d’injection ce qui lui confère une plus grande précision et un avantage certain dans les injections du bas de visage (atténuation des plis d’amertume, des fanons cervicaux, du « menton de sorcière »…). Son inconvénient  est son effet parfois très transitoire sur certains fronts hypertoniques.

botox-vistabel1

Ainsi, les patients très marqués au front hypertonique bénéficieront plutôt d’un traitement par Azzalure° (Dysport°). Il en est de même pour ceux et celles qui souhaitent un blocage important et prolongé. A l’inverse, lorsque le patient demande de conserver un maximum d’expressivité, nous proposons Vistabel° (Botox°). Toutes les injections du bas du visage, plus délicates, sont également réalisées au Vistabel°.

Il nous semble donc indispensable de disposer des deux toxines botuliques Vistabel et Azzalure pour pouvoir s’adapter à l’état musculaire et aux attentes du patient et ainsi, le satisfaire pleinement.


Nov
10

Peeling Lyon

Le vieillissement, le soleil, la pollution et le tabac marquent la peau du visage qui se relâche, devient terne, se tâche et se ride. L’application contrôlée de substances chimiques acides sur la peau crée une abrasion plus ou moins profonde qui entraîne une nette atténuation voir une disparition des ridules et des rides ainsi qu’une amélioration de l’aspect cutané (pores dilatés, tâches…). Les peelings sont classés en trois catégories : superficiel, moyen et profond.

Les peelings superficiels :
Aux acides de fruits, salicyliques, glycoliques ou trichloracétiques par exemple, les peelings superficiels améliorent le teint, donnent un aspect « bonne mine » et effacent certaines ridules superficielles. Les suites peuvent être marquées par quelques rougeurs et une fine desquamation. Les peeling superficiels doivent être répétés mais n’entraînent aucune éviction sociale. Hormis les peelings TCA ils sont réalisés par notre infirmière.

Les peelings moyens :
A l’acide trichloracétique, en une ou plusieurs séances, les peelings moyens corrigent les ridules, tonifient la peau et atténuent les disgrâces cutanées comme les pores dilatés, certaines tâches ou séquelles d’acné. Une desquamation plus ou moins importante apparaît les jours suivants. Les peelings moyens peuvent nécessiter quelques jours d’éviction sociale. Une préparation cutanée préalable est habituelle.

 Peeling TCA avant-après

Les peelings profonds :
Au phénol, le peeling profond permet un véritable « lifting cutané » avec une nette atténuation des rides,  une disparition des ridules et un rajeunissement spectaculaire du visage. Les suites sont cependant marquées avec gonflements et brûlures cutanées nécessitant une dizaine de jours d’éviction sociale. Un maquillage et une protection solaire sont indispensables les trois mois suivants le peeling profond. Une préparation cutanée préalable est indispensable.

Peeling Phénol avant-apprès

Les peelings spécifiques :
Il existe actuellement des peelings orientés spécifiquement sur un type de lésion cutanée comme les tâches par exemple. Par ailleurs certains soins de médecine esthétique sont préparés par des peelings spécifiques (mésothérapie anti-âge par exemple).

Un bilan esthétique du visage et une bonne compréhension des attentes du patient sont donc indispensables. Ainsi, le choix du peeling sera adapté aux “lésions” à corriger et aux disponibilités du patient.

RudojkiRupornhubRupornolab