Juil
24

Chirurgie esthétique : arrêtez le massacre ?

Spread the love

« Chirurgie esthétique : arrêtez le massacre ! » voici la une de couverture « d’été » du numéro 639 du magazine Marianne. Un titre très accrocheur à défaut d’un énième dossier portant sur la sexualité comme c’est habituellement le cas en ces périodes « chaudes » de vacances. Notons que Marianne se démène cette semaine puisque nous avons le choix entre « chirurgie esthétique : arrêtez le massacre ! », « la Peur : la peste noire » (traduire : « la Peur : la grippe porcine ») et, car le sexe manquait, « Abélard, puni par où il a péché » ou l’histoire d’un amour qui se termine par une castration au XIIè siecle.

 No title

Avec des sous-titres comme « épidémie de faces de mérou », « bienvenue à Botoxland » et bien sûr « zut, c’était mieux avant », inutile de chercher une part d’objectivité de la part de Sophie Rousseau, journaliste sensée avoir écrit l’article mais pour laquelle une recherche sur google n’a rien trouvée. Du coup, je me laisse à penser qu’il s’agit d’une vieille fille très laide pour laquelle la chirurgie est impuissante. A moins qu’il ne s’agisse d’une jeune et très belle jeune femme, ambitieuse et sûre d’elle, pas encore soumise aux affres des premières rides ou de l’hypotrophie mammaire post-gravidique. Elle résume sa pensée anti chirurgie ou médecine esthétique à la citation d’une Brigitte Bardot vieillissante et  amie des bêtes qui doit tout à la beauté de ses 20 ans. Tout le monde n’a pas les mensurations d’une Brigitte Bardot de 20 ans et il me semble percevoir, là, un certain manque d’objectivité.

Sans m’étendre davantage sur cet article où se côtoient le vrai et l’absurde, je rappelle simplement que rien n’est simple, ni tout noir, ni tout blanc. La chirurgie et la médecine esthétique ont leurs excès mais aussi leurs réussites au même titre que les magazines comme Marianne, leurs bons et  mauvais articles.

3 Responses to “Chirurgie esthétique : arrêtez le massacre ?”

  1. lucia Says: juillet 26th, 2009 at 16 h 04 min

    Donc si je résume, selon toi, les détracteurs de la chirurgie esthétiques sont forcément des vielles filles hideuses ou des femmes trop belles qui n’ont pas encore connaissance des dégats de la vieillesse…

    Alors je dois dire, je suis bluffée par cette argumentation de choc !

  2. Docteur Van Der Stegen Says: juillet 26th, 2009 at 17 h 07 min

    Ma chère “lucia”,
    Connaissez-vous le mot “humour”?
    Que Madame Sophie Rousseau soit vieille et laide ou jeune et belle m’importe peu… Je m’interroge simplement sur ces intégristes dont l’avis est si tranché qu’il en devient ridicule et dangereux (avez-vous lu l’article en question “lucia”?). Je prétends avoir facilité et amélioré la vie d’un certain nombre de patients qui souffraient de ce qu’ils pensaient être une disgrâce physique. Même si la “disgrâce” est parfois toute relative (je ne parle pas de cas franchement psychiatrique de dysmorphophobie) nous vivons dans une société de l’image et les résultats sont là. Pourquoi tout « négativer » et se montrer insultant envers ces gens là. Tout le monde sait que les excès existent mais est-ce une raison pour écrire un article aussi excessif?
    D’ailleurs, « lucia », que faisiez-vous sur mon blog ? La chirurgie ou la médecine esthétique vous intéressent ? Alors attention, car pour certains, vous êtes bonne pour l’asile (ou presque) !

  3. may Says: octobre 11th, 2009 at 20 h 38 min

    les ratages font toujours plus de bruit que les réussites tranquilles et sillencieuses car dans ce domaine sensible du paraitre qui voudrait avouer avoir triché avec le temps; c’est quand même un rêve qui défie le temps et il ne faut pas dire “Fontaine… car viendra sûrement un jour où ces détracteurs se glisseront subrepticement dans la peau de celles et ceux qui ont sauté joyeusement le pas.
    Seuls les mal-baisés,les aigris qui ne savent plus rêver veulent empêcher les autres de se faire du bien grâce aux prouesses de la médecine;
    Où est le mal?

Exprimez vous - Leave a Reply