Fév
16

Liftings MACS LIFT (Minimal Access Cranial Suspension)

Spread the love

Nous utilisons maintenant depuis 3 ans cette technique de lifting qui permet de traiter l’ovale du visage mais également les pommettes et les tempes dans sa forme étendue.
Cette technique a été développée par deux chirurgiens de Gand en Belgique, Patrick TONNARD et Alexis VERPAELE.

Les principaux intérêts résident dans des cicatrices courtes, une technique de suspensions verticales des tissus profonds et des décollements cutanés limités.

En effet la cicatrice ne remonte pas forcément en arrière de l’oreille vers la région occipitale comme dans les liftings classiques.

Cicatrice et décollement

Le décollement est limité ce qui, dans la technique dédiée à l’ovale du visage, permet des suites opératoires courtes et une reprise rapide d’activité.

Le repositionnement des plans profonds (SMAS) se fait par deux à trois suspensions verticales. Il s’agit de plicatures, ce qui limite les risques de lésions du nerf facial. D’autre part cette technique de suspension par faufilage réalise lors de la mise en tension  un « effet millefeuilles » avec de multiples points contacts de cicatrisation. Ceci assure une excellente tenue du lifting dans le temps. L’axe vertical des tractions évite l’aspect tiré des anciens liftings.

Mac lift avant - après
En ce qui nous concerne il s’agit d’une excellente technique dont les suites sont simples et courtes lorsque le lifting est limité au bas de visage (minilift). Lorsque le MACS Lift est étendu aux pommettes et aux tempes, la longueur des cicatrices reste raisonnable mais les suites opératoires sont plus longues. Les résultats sont toujours très naturels sans aspect tiré ou figé.

Les limites du MACS Lifts restent le traitement des cous très abîmés avec des fanons marqués et une peau fortement relâchée. Ces cas nécessiteront l’extension des cicatrices en régions occipitales.

2 Responses to “Liftings MACS LIFT (Minimal Access Cranial Suspension)”

  1. Dr Maya Mokhtari Says: février 16th, 2011 at 21 h 46 min

    cette technique est séduisante à cause des suites simples et courtes.(pourriez-vous détailler la durée d’immobilisation,des oedèmes ou hématome en moyenne; y a t’il des drains ou des points de suture à enlever dans un temps ultérieur)
    Est-ce qu’il s’agit à véritablement parler d’un lifting ou de pose de fils tenseurs.
    Se fait-elle sous anesthésie générale ou narco-anesthésie dont l’intérêt serait d’avoir un sujet qu’on pourrait mobiliser pour doser la traction.
    a quelle distance de l’intervention se fait le contrôle.
    Quand considère -t’on que les résultats sont fixés
    combien de temps durent-ils
    Quel est le coût de cette intervention.

  2. Docteur Van Der Stegen Says: février 23rd, 2011 at 17 h 57 min

    Si le minilifting type MACS lft, avec ses décollements limités, permet des suites courtes (reprise d’activité après une semaine), ce n’est pas le cas du MAC lift étendu où 2 à 3 semaines sont nécessaires. Il n’y a pas de drainage. Certains fils sont enlevés au 6è jour, les autres sont résorbables.
    Cette technique est un lifting et ne s’apparente pas du tout aux techniques de fils crantés ou tenseurs.
    Dans tous les cas l’anesthésie locale est possible mais il est vrai que lorsque le lifting est étendu et l’intervention longue, une sédation est plus confortable pour le patient.
    Nous revoyons habituellement les patients au 6è jour puis en fonction de son éloignement géographique (15 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an). Nous proposons systématiquement (inclus dans le devis) un drainage lymphatique à visée anti-oedèmateuse la première semaine et 4 séances de LED (1 séance par semaine) à visée cicatrisante.
    Pour être tout à fait bien, comme pour toutes chirurgies, il faut entre 3 et 6 mois.
    Il est difficile de dire combien de temps dure un lifting. Il est évident que 10 ans après vous serez toujours “mieux” que si vous ne l’aviez pas fait!
    Le coût de cette intervention est très variable selon l’étendu du lifting et les gestes associés (blépharoplasties, lipostructure, peeling…). A titre d’exemple un minilift type MACS-lift sous anesthésie locale doit être budgétisé à hauteur de 4000 euros environ (honoraires et frais de clinique inclus).
    Espérant avoir répondu à vos questions, cordialement.
    Dr D. van der Stegen

Exprimez vous - Leave a Reply

RudojkiRupornhubRupornolab