Sep
29

Cheveux et alopécies

 

Seul organe à pouvoir mourir et ressusciter de lui-même après sa mort, le follicule pileux représente une entité unique dans le corps humain. Chaque individu possède entre  80 000 et  150 000 cheveux. 30 à 150 cheveux tombent chaque jour.

Le cycle du cheveu s’étend sur 3 à 6 ans et se décompose en 3 périodes.

  • La phase anagène est une phase de croissance continue du cheveu et dure entre 3 et 5 ans. Elle intéresse 85 à 90% de l’ensemble des cheveux qui poussent de 0,5 à 2cm par mois.
  • La phase catagène qui dure 2 à 3 semaines correspond à la période « d’agonie » du cheveu.
  • Enfin, durant la phase télogène qui dure 2 à 3 mois, le cheveu meurt mais un nouveau follicule se prépare. La chute du cheveu mort arrive lorsque le nouveau cheveu pousse le précédent (comme une dent définitive pousse une dent de lait). Une nouvelle phase anagène commence alors. Ce renouvellement se fait à partir d’une « réserve » de cellules souches à l’origine des cellules progénitrices de la matrice.

chauve2

Les pertes de cheveux chez l’homme ou la femme (plus tardivement au-delà de 60 ans en général) sont le plus souvent « androgénétiques » et sont liées à un dysfonctionnement hormonal au niveau de certains follicules pileux associé à un stress oxydatif. De fait,  le cycle du cheveu raccourcit et la fabrique capillaire s’emballe. Cela a deux conséquences : les cheveux tombent de plus en plus prématurément et leurs repousses sont de plus en plus fines et éphémères. À terme les follicules se miniaturisent et finissent par ne produire qu’un fin duvet, puis plus rien du tout. En fin de processus, les follicules inactifs s’enfoncent dans le derme et la peau devient lisse.

N’hésitez pas  à consulter le Docteur Damien Van der Stegen, chirurgien esthétique sur Lyon et Saint-Etienne, pour de plus amples informations.

RudojkiRupornhubRupornolab