Août
07

DE L’IMPORTANCE DE SURVEILLER VOS DENTS

Deux expériences réalisées sur la souris ou le rat à méditer avant les vacances et la fermeture estivale du cabinet.

Dans la première, une malocclusion fut créée chez des rats en ajoutant d’un coté de la résine composite sur des molaires de façon à créer un inconfort obligeant l’animal à déplacer la mandibule vers le côté.

Les 30 rats de l’étude ont tous développé une scoliose importante après une semaine. Lorsque de la résine composite a été ajoutée sur une dent du côté opposé pour équilibrer l’occlusion, 83% des animaux testés retournèrent à la normale et virent leur scoliose disparaître.

Les chercheurs conclurent que l’alignement de la colonne vertébrale des rats était influencé par l’occlusion. Cette étude montre qu’une malocclusion peut agir sur la posture en phase de croissance en particulier. On est d’ailleurs étonné de voir des scolioses améliorées (traitement adéquate ?) ou, au contraire, aggravées (traitement inadéquate) par une prise en charge orthodontique.

Dans la deuxième étude, des chercheurs alimentent des rats à base d’aliments en poudre leur évitant ainsi l’effort de mastication. Les expériences comportementales menées ensuite sur les animaux montrent que la réduction de la mastication entrave la mémoire et les fonctions d’apprentissage. Cette recherche confirme ainsi l’importance du maintien voire du renforcement de la fonction masticatoire chez les plus âgés pour prévenir les troubles de la mémoire, de l’apprentissage et plus largement les démences. Une autre étude, chez le patient agé cette fois, fait le lien entre difficulté à mastiquer et Alzheimer…

En somme, attention aux troubles de l’articulé dentaire congénitaux ou secondaires (extractions ou amalgame et prothèses en sur ou sous-occlusion).
Bonnes vacances.

RudojkiRupornhubRupornolab