Déc
14

Peeling TCA soft

Une nouvelle génération de peeling TCA ou acide trichloracétique est apparue  sur le marché français de la médecine esthétique : le peeling PRX T33 et le peeling Oxybiopell .
Les peelings TCA améliorent le teint et le grain de peau et traitent les pores dilatés, certaines ridules, cicatrices, acnés inflammatoires et tâches pigmentaires. Leur effet se situe entre celui des peelings légers qui tout au plus améliorent le teint et les peelings profonds au phénol qui lissent et retendent la peau au détriment de suites un peu longues et difficiles.
LE PRX T33 est un peeling TCA dosé à 33% alors que le peeling Oxybiopeel est dosé à 10% mais associé aux acides cogique et mandélique. Les deux peelings contiennent du peroxyde d’hydrogène (H2O2).
L’application du peeling est non douloureuse avec simplement une sensation de picotement très tolérable qui n’a rien à voir avec les douleurs de brûlures des autres TCA.
Les suites sont très simples avec au maximum une légère desquamation. Les patients ne pèlent pas comme avec les  peelings TCA traditionnels.

oxybiopeel
Une autre spécificité de ces peelings est le faible risque de rebond pigmentaire (apparition de tâches hyperpigmentées dans les suites du peeling), complication malheureusement classique et gênante des TCA classiques.
De réalisation très simple et indolore, ces peeling  sont pratiqués en cure de 4 séances à une semaine d’intervalle.
Il n’y a donc pas d’éviction sociale et ces peelings peuvent être réalisé en été puisque l’on ne redoute plus le rebond pigmentaire.
Le PRX T33 et le peeling Oxybiopeel sont donc devenus nos peelings TCA de base et le retour des patients est très satisfaisant.

Sep
27

Les peelings dépigmentants

Les taches du visage sont des zones d’hyperpigmentation de la peau qui devient plus foncée sur certaines zones. Les causes de cette hyperpigmention sont variables :

– le melasma est lié aux désordres hormonaux de la grossesse (masque de grossesse) ou aux traitements hormonaux (pilules…) ;

-le lentigo actinique ou sénile (tâches de vieillesse), lié à l’âge est aggravé par l’exposition solaire ;

-les tâches post-inflammatoires secondaires à une « irritation » cutanée (acné, frottement, brulure, peeling…);

-les tâches sur écchymose exposée aux UV, classiques suites à un traumatisme ou à une chirurgie (des paupières par exemple).

peeling dépigmentant

Ces tâches sont toujours difficiles à traiter d’autant  que la moindre exposition aux UV du soleil va stimuler la pigmentation.

La solution de traitement la plus efficace est le peeling dépigmentant. Ce geste se pratique au cabinet et consiste en la réalisation d’un peeling spécifique sur les zones à traiter (visage, cou, décolleté). Une crème dépigmentante est ensuite appliquée puis une séance de LED qui potentialise l’action dépigmentante termine l’opération. La crème dépigmentante doit être appliquée chaque soir. Un deuxième peeling identique au premier est souvent nécessaire trois semaines plus tard.

Ce peeling est incontestablement le traitement le plus indiqué pour tous les problèmes de pigmentation ou de défaut d’homogénéité du teint. C’est également ce type de peeling que l’on utilisera à visée réjuvénative sur les peaux métisses ou noires. Par contre l’éviction solaire et une protection d’indice élevé sur les zones tâchées est impérative pour un résultat pérène.

Fév
13

Peeling TCA PRX T33

 

Une nouvelle génération de peeling TCA ou acide trichloracétique est apparue dernièrement sur le marché français de la médecine esthétique : le TCA PRX T33.
Les peelings TCA améliorent le teint et le grain de peau et traitent les pores dilatés, certaines ridules, cicatrices, acnés inflammatoires et tâches pigmentaires. Leur effet se situe entre celui des peelings légers qui tout au plus améliorent le teint et les peelings profonds au phénol qui lissent et retendent la peau au détriment de suites un peu longues et difficiles.
LE PRX T33 est un peeling TCA dosé à 33% qui ne présente pratiquement pas d’effet secondaire grâce à l’association de peroxyde d’hydrogène (H2O2).

PRX T33
L’application du peeling est non douloureuse avec simplement une sensation de picotement très tolérable qui n’a rien à voir avec les douleurs de brûlures des autres TCA.
Les suites sont très simples avec au maximum une légère desquamation. Les patients ne pèlent pas comme avec les  peelings TCA traditionnels qui, pourtant, ne sont dosés qu’à 15, 18 ou 20%.
Une autre spécificité de ce peeling PRX T33 est le faible risque de rebond pigmentaire (apparition de tâches hyperpigmentées dans les suites du peeling), complication malheureusement classique et gênante des TCA classiques.
De réalisation très simple et indolore, ce peeling PRXT33 est pratiqué en cure de 4 séances à une semaine d’intervalle.
Il n’y a donc pas d’éviction sociale et ce peeling peut être réalisé en été puisque l’on ne redoute plus le rebond pigmentaire.
Le PRX T33 est donc devenu notre peeling TCA de base et le retour des patients est très satisfaisant.

Oct
14

Témoignage: peeling au phénol à Lyon

“J’ai payé catch mes journées entières passées en mer sur le bateau  a prendre le soleil en Plein visage…
Une peau flétrit, déshydratée, tachée, une mine a faire peur au diable !
La solution proposé par le docteur VAN DER STEGEN fut le peeling.
Quelques jours de convalescence, le temps que les rougeurs disparaissent,  pour laisser place à une toute nouvelle peau. Spectaculaire !

Peeling au phenol

Peeling au phenol 

Un  résultat au delà de mes espérances, un visage  rayonnant, et plus de réflexion du genre ”  tu es fatiguée ? Tu as mauvaise mine ! “…
Je suis ravie de cette intervention, et j’ai retrouvé le moral surtout le matin au saut du lit, j’avoue prendre un certain plaisir à me regarder dans la glace de la salle de bain, c’est mon petit bonheur matinal! ”
Lucienne F

RudojkiRupornhubRupornolab